AVIVA Advertisement AVIVA
http://www.next-finance.net/fr
Investment Banking

ENYO Pharma reçoit un financement de 2.5 ME dans le cadre du programme européen Horizon 2020 / SME Instrument Phase 2, pour son projet MIMESIS

MIMESIS va permettre le développement accéléré de l’approche disruptive d’ENYO Pharma inspirée par les virus et qui vise à identifier de nouveaux principes actifs contre les maladies infectieuses et le cancer

ENYO Pharma, société biopharmaceutique centrée actuellement sur le traitement des infections virales, annonce aujourd’hui avoir reçu une subvention de 2.5 M€ suite à sa candidature au très sélectif programme européen SME Instrument Phase 2 (taux de réussite moyen de 6%).

Partie intégrante d’Horizon 2020, le SME Instrument Phase 2 est un programme européen géré par la Commission Européenne et dédié à l’innovation et à la recherche. Appartenant au pilier « Leadership Industriel » de H2020, il vise à soutenir des PME à forte croissance, hautement innovantes et ayant des ambitions internationales globales.

Le projet MIMESIS d’ENYO Pharma a concouru dans la catégorie « Soutien dédié aux PME de biotechnologie pour combler l’écart entre le laboratoire et le marché ». MIMESIS a été sélectionné par un jury indépendant de 4 experts reconnus au plan scientifique et commercial. ENYO Pharma va percevoir 2.5 millions d’euros, correspondant à 70% du financement total du projet qui se monte à 3.6 millions d’euros.

Après une phase de faisabilité qui a permis à ENYO Pharma de générer un programme interne de développement d’un médicament sur une cible autophagique, MIMESIS sera déployé à échelle industrielle pour accélérer la découverte de nouvelles cibles thérapeutiques et d’entités chimiques innovantes contre les maladies infectieuses et le cancer.

Pour le Dr Eric Meldrum, Directeur Scientifique d’ENYO Pharma, « Nous sommes très fiers d’avoir été retenu par le du jury d’Horizon 2020 à partir de critères très sélectifs. MIMESIS représente un changement de paradigme dans le développement de médicaments innovants pour des pathologies où les besoins médicaux sont immenses. Ce financement va nous permettre de cribler notre librairie de peptides originaux et de petites molécules contre une centaine de cibles humaines intracellulaires jusqu’alors inexploitées par l’industrie pharmaceutique. »

Afin de mener à bien ce projet, ENYO Pharma a conçu une librairie originale de 10’000 petites molécules destinées à moduler la biologie des cellules hôtes et également capables de perturber les interactions protéiques entre des agents pathogènes et l’hôte. Cette librairie de molécules chimiques sera testée dans des essais phénotypiques in vitro pour inhiber la réplication de plusieurs virus (Grippe, Virus Respiratoire Syncytial, Rhinovirus, Zika) et d’une mycobactérie (Tuberculose). Et comme ces molécules moduleront des fonctions cellulaires de l’hôte, elles seront également testées comme inducteurs de la mort cellulaire immunogène dans des tumeurs.

Grâce à ce financement de 3.6 millions d’euros sur 24 mois, les molécules les plus prometteuses donneront lieu à de nombreux programmes précliniques.

Ces efforts axés sur de nouvelles cibles intracellulaires seront valorisés par une solide propriété intellectuelle. Au terme du programme MIMESIS, ENYO Pharma développera ses meilleures séries chimiques soit en nom propre ou en collaboration avec d’autres sociétés pharmaceutiques et ceci jusqu’à la preuve de concept clinique.

Ce projet a reçu un financement du programme de recherche et innovation de l’Union Européenne Horizon 2020 sous le numéro d’agrément n° 739086 - MIMESIS.

Next Finance , Décembre 2016

tags

|

|

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés