Deuxième levée de fonds pour WebEngineering

Après une première levée de fonds de 150 000 euros fin 2014, WebEngineering, le premier site d’emploi & de prestation dédié à l’ingénierie, vient de réaliser une deuxième levée de fonds pour mettre en œuvre une stratégie commerciale et marketing de long terme et assurer son développement à l’international.

Après une première levée de fonds de 150 000 euros fin 2014, WebEngineering, le premier site d’emploi & de prestation dédié à l’ingénierie, vient de réaliser une deuxième levée de fonds pour mettre en œuvre une stratégie commerciale et marketing de long terme et assurer son développement à l’international.

« Afin de bien maitriser notre levée de fonds et son dimensionnement, nous avons pris la décision de la réaliser en deux tranches » explique Alexandre Roy, fondateur et président de WebEngineering. « Nous avons clôturé une première tranche de 210k€ fin décembre et laissé une seconde tranche ouverte jusqu’au 31 mars 2016 » ajoute-t-il.

Un mois après avoir bouclé la première tranche de sa levée, WebEngineering a pu mettre en place de nouvelles actions qui lui ont permis de multiplier son audience et son volume d’inscrits par 1,7 et de confirmer ainsi son leadership sur le marché français. Depuis mai 2015, WebEngineering est passé numéro 1 français des sites d’emploi spécialisés en ingénierie avec plus de 1 600 nouveaux ingénieurs inscrits par mois, soit 22 % des du flux mensuel d’ingénieurs en recherche d’emploi (soit 20 000 ingénieurs par an). Plus de 500 recruteurs (parmi lesquels Airbus, Engie ou Akka Technologies) utilisent les services de WebEngineering et ont accès à une CVthèque d’environ 15 000 profils.

Créé en 2013 par Alexandre Roy, WebEngineering est le 1er site d’emploi & de prestation 100% dédié à l’ingénierie sur lequel sont centralisés des offres d’emploi, des offres de mission, des prestataires disponibles et des ingénieurs en recherche d’emploi. La plateforme a été créée pour répondre efficacement aux problèmes de recrutement d’ingénieurs en France et pour répondre aux problèmes d’inter-contrat dans les sociétés de conseil en ingénierie. Elle prépare actuellement son développement à l’international.

Next Finance , 17 mars

tags

|

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés