De nouveaux investisseurs rejoignent le portail de financement alternatif de Gambitious

Le spécialiste du jeu indépendant ouvre son modèle de financement participatif innovant et fructueux à 50 nouveaux investisseurs.

Transport Fever, la suite du premier jeu financé par ce système participatif équitable - le très apprécié jeu de gestion Train Fever - débarque sur PC à l’automne.

Premier éditeur à créer sa propre plateforme de financement ouverte aux investisseurs individuels, Gambitious intègre de nouveaux investisseurs à son modèle innovant et efficace par le biais de son portail dédié. Dans le but de créer et de favoriser un écosystème durable pour la création et l’édition de jeux vidéo indépendants, Gambitious élargit ainsi son réseau de partenaires et accrédite désormais 50 nouveaux investisseurs.

« Nous sommes impatients de connecter Gambitious et son catalogue d’excellents jeux indépendants à un nouveau groupe d’investisseurs » explique le cofondateur et CEO de Gambitious, Paul Hanraets. « Nous dirigeons l’aspect financier et nous occupons de recueillir l’argent par notre réseau d’investisseurs, via notre portail de financement. Les termes sont exactement les mêmes pour tout le monde, de manière à assurer un engagement égal et vertueux pour tous les participants. Les sommes sont versées à certaines étapes clés du développement, comme le ferait n’importe quel éditeur ou société de capital-risque.  »

Gambitious met à profit tout un panel d’outils et de techniques de financement participatif dans le but de financer, produire et sortir les meilleurs jeux possible. Durant la première année d’exploitation de ce portail, quatre des six jeux édités ont atteint leur seuil de rentabilité durant leur premier mois de vente.

Parallèlement à cette annonce, le label d’édition de la société, Gambitious Digital Entertainment, vient d’ajouter le nouveau titre d’Urban Games, Transport Fever, à son catalogue. Il s’agit de la suite très attendue du tout premier titre financé avec succès par ce système participatif et équitable, Train Fever. Pour Gambitious, ce galop d’essai couronné d’un succès financier indéniable a permis de valider la viabilité de ce nouveau modèle de financement participatif, qui tient toutes ses promesses pour l’ensemble des partis impliqués. Transport Fever est prévu pour cet automne sur PC.

Créé par des vétérans de l’édition indépendante, Gambitious est opérationnel depuis 2012 au sein de ses bureaux d’Amsterdam et d’Austin. La société produit et édite les jeux qu’elle finance depuis la fin de l’année 2014.

« Gambitious s’engage à respecter les investisseurs qui prennent des risques sur un projet indépendant, ce qui à notre sens manque aujourd’hui dans le financement participatif pur  » indique le cofondateur de Gambitious, Mike Wilson. «  Nos investisseurs sont remboursés avec les premières rentrées d’argent, avant l’éditeur ou le développeur, et chaque projet est traité indépendamment. Des recherches approfondies sont menées pour évaluer les couts nécessaires pour atteindre le marché, qui seront ensuite gérés tout au long du cycle de vie du jeu par des professionnels de l’édition. L’objectif est d’assurer le meilleur résultat possible pour tous les partis impliqués.  »

Pour le moment, Gambitious n’accepte que les investisseurs accrédités aux Etats-Unis et les investisseurs qualifiés en Europe, tout en continuant d’explorer les options pour inclure les investisseurs non accrédités aux Etats-Unis à mesure que les directives réglementaires du JOBS Act Title III deviennent plus claires. Les gens intéressés pour en apprendre plus peuvent nous contacter sur Gambitious.com pour obtenir plus d’informations.

Next Finance , 20 avril

tags

|

|

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés