AVIVA Advertisement AVIVA

Dans l’immobilier neuf, 7 ménages primo-accédants sur 10 réalisent leur projet grâce au Prêt à Taux Zéro (PTZ) et au Prêt à l’Accession Sociale (PAS)

Le Crédit Foncier publie une étude sur l’accession sociale à la propriété pour la quatrième année consécutive. Cette étude souligne tout particulièrement l’importance du Prêt à Taux Zéro (PTZ), du Prêt à l’Accession Sociale (PAS) et de l’Aide Personnelle au Logement accession (APL accession) dans le parcours résidentiel en France.

L’accession à la propriété a représenté 70 % des opérations immobilières résidentielles en France (neuf et ancien), soit près de 800 000 transactions sur un total de 1 125 000 opérations en 2016.
Sur le segment de la primo-accession, 560 000 ménages ont accédé à la propriété en 2016 pour la première fois, soit une hausse significative.

Deux facteurs majeurs expliquent cette progression de la primo-accession : le niveau très bas des taux d’intérêt de crédit immobilier et le soutien apporté par les dispositifs de prêts aidés :

  • La baisse des taux d’intérêt intervenue entre 2008 et 2016 a apporté, pour une mensualité et une durée de crédit identiques, un gain de pouvoir d’achat immobilier de plus de 30 % ;
  • L’effet des dispositifs de prêts aidés (PAS et PTZ) a également été important. On estime qu’en 2016, environ 70 % des ménages devenus primo-accédants dans le neuf ont bénéficié d’un PTZ et/ou d’un PAS ; (63 % des ménages primo-accédants dans le neuf ont bénéficié d’un PTZ et 18 % d’un PAS, sachant que les deux produits peuvent être cumulés). En complément de ces dispositifs, l’APL accession permet l’accès à la propriété pour de nombreux ménages (35 000 à 50 000 nouveaux ménages / an, selon le marché), soit près de 10 % des primo-accédants.

En 2016, le Prêt à Taux Zéro (PTZ) a connu une très forte hausse :

  • Le PTZ a permis de financer 115 000 opérations d’accession, soit un doublement annuel (+98%) en nombre de contrats sous l’effet de l’augmentation de la quotité financée et de l’allongement des durées de différé ;
  • Le montant total de production du PTZ était de 7,4 milliards d’euros (+239 % par rapport à 2015) ;
  • Le PTZ a permis de réaliser 21 % des opérations de primo-accession : 63 % dans le neuf et 6 % dans l’ancien ;
  • 88 600 opérations (soit 77%) ont été réalisées dans le neuf et 26 300 dans l’ancien ;
  • Six opérations sur dix (60 %) financées par un PTZ ont été réalisées dans les zones B2 et C, là où les prix de l’immobilier sont les moins élevés.

Le marché du Prêt à l’Accession Sociale (PAS) a également été très actif en 2016 :

  • Le PAS a permis de financer près de 73 000 opérations d’accession ;
  • Le montant total de production de PAS était de 10,3 milliards d’euros ;
  • Le PAS a permis de réaliser 13% des opérations de primo-accession : 18 % dans le neuf et 11 % dans l’ancien ;
  • 26 000 opérations (soit 36 %) ont été réalisées dans le neuf et 47 000 (soit 64 %) dans l’ancien ;
  • Près de six opérations sur dix (58 %) financées par un PAS ont été réalisées dans les zones B2 et C.

Next Finance , 13 novembre

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés