Damartex élargit son portefeuille de marques avec l’acquisition de XANDRES

Cette opération représente également une opportunité unique pour les équipes de XANDRES, qui resteront autonomes tout en s’appuyant sur les structures d’un groupe solide disposant d’une stratégie et d’une vision de long terme.

Le groupe Damartex a procédé ce jour à l’acquisition de 100% des titres de la société XANDRES, détenus précédemment par Isabelle SANTENS et sa famille.

Basée en Belgique à Destelbergen près de Gand, le groupe XANDRES est l’un des leaders de la distribution textile haut de gamme, avec les marques Xandres (coeur de cible), Xandres XLine (taille large) et Hampton Bays (cible plus jeune).

L’entreprise, qui emploie près de 150 personnes passionnées par le produit et la satisfaction client, a réalisé un chiffre d’affaires de 31,1 M€ au 31 mars 2016 (pour un exercice de 15 mois) et un EBITDA de 0,7 M€.

Le groupe XANDRES bénéficie d’un modèle de distribution équilibré, avec des ventes réparties de la manière suivante :

  • 47% en wholesale avec des partenaires multimarques
  • 41% en retail avec un réseau de 16 magasins (dont plusieurs Flagships)
  • 10% auprès de grandes entreprises corporate
  • 2% en e-commerce avec trois sites de ventes en ligne.

Cette acquisition permet à Damartex d’élargir son portefeuille de marques sur le segment du haut de gamme pour la cible des 50-60 ans et de bénéficier du savoir-faire de XANDRES dans la distribution en wholesale.

Cette opération représente également une opportunité unique pour les équipes de XANDRES, qui resteront autonomes tout en s’appuyant sur les structures d’un groupe solide disposant d’une stratégie et d’une vision de long terme.

Isabelle SANTENS demeurera à la direction de XANDRES dans un premier temps , puis accompagnera l’intégration d’un nouveau manager.

L’acquisition de XANDRES sera intégrée dans les comptes du groupe DAMARTEX dès le 1er juillet 2016.

Next Finance , 2 septembre

tags

|

|

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés