›  News 

Création de la première ETF Research Academy

Le pôle House of Finance de l’Université Paris-Dauphine a créé une ETF Research Academy avec le soutien de Lyxor Asset Management pour répondre aux questions fondamentales des investisseurs sur l’industrie des ETF.

Malgré une croissance sans précédent [1] du marché des ETF ces dernières années, la fréquence et la qualité de la recherche universitaire sur ces fonds restent limitées, notamment en comparaison de celle produite pour l’industrie de la gestion active. En outre, même si les objectifs des ETF sont relativement simples à comprendre, certaines spécificités de leur fonctionnement sont plus complexes à appréhender. Conséquence : analyses approfondies et débats sont nécessaires pour aborder un certain nombre de problématiques du marché des ETF et, in fine, proposer des solutions de qualité qui répondent aux besoins des investisseurs.

Pour combler ce manque, le pôle House of Finance de l’Université Paris-Dauphine a créé une ETF Research Academy avec le soutien de Lyxor Asset Management afin de demander aux plus grands chercheurs internationaux de rédiger des articles sur des sujets liés aux ETF.

Les thèmes seront définis une fois par an par un Comité scientifique [2] composé d’universitaires de renom, qui évalueront la qualité et la solidité de la recherche ainsi produite. Pour sa première année (2015), l’ETF Research Academy s’est attachée les services de chercheurs réputés dans le but de produire des articles de recherche relatifs aux ETF et à la liquidité, des sujets qui préoccupent au plus haut point les investisseurs, les traders et les organismes de régulation. Les études se concentrent essentiellement sur la question suivante : les ETF augmentent-ils le niveau de risque global sur les marchés financiers ?***.

Thierry Roncalli, Responsable de la Recherche quantitative chez Lyxor, a commenté la création de l’ETF Research Academy : « La croissance exponentielle du marché des ETF a créé un véritable besoin de structuration de la production de recherche universitaire et d’analyses qui serviront de socle au développement de la nouvelle génération de produits. Nous sommes extrêmement heureux de travailler avec le pôle House of Finance de l’Université Paris-Dauphine pour attirer des chercheurs d’envergure internationale. Nous sommes convaincus que cette nouvelle ETF Research Academy donne un cadre précieux pour le développement de travaux universitaires qui bénificieront aux investisseurs. »

Next Finance , Novembre 2015

P.-S.

*** Travaux sélectionnés en 2015 :
- Comprendre la liquidité des ETF / Auteurs : Anna Calamia(1), Laurent Deville(2) et Fabrice Riva(3)
- De quelle manière les transactions en ETF influencent-elles les marchés locaux ? / Auteurs : Ekkehart Boehmer(4) and Xiaoyan Zhang(5)
- Un modèle d’équilibre pour la liquidité des ETF / Auteur : Semyon Malamud(6)
- ETF et liquidité des obligations d’entreprises / Auteur : Syed Galib Sultan(7)
- Le rôle des ETF dans le processus de détermination du cours intrajournalier / Auteurs : Jinming Xue(8) and Russ Wermers(9)

(1) Anna Calamia, docteur en finance (London School of Economics) et docteur en économie (Université de Rome) - (2) Laurent Deville, professeur de finance à l’EDHEC Business School - (3) Fabrice Riva, professeur à l’IAE de Lille, Université Lille 1 - (4) Ekkehart Boehmer, professeur de finance à la Lee Kong Chian School of Business Singapore Management University - (5) Xiaoyan Zhang, professeur de finance à la chaire Duke Realty de la Krannert School of Management - (6) Semyon Malamud, professeur de finance à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne et au Swiss Finance Institute - (7) Galib Sultan, chercheur à l’Université de Washington, campus de Seattle - (8) Jinming Xue, Université du Maryland - (9) Russ Wermers, Université du Maryland

Notes

[1] Le secteur des ETF représente aujourd’hui plus de 3.000 milliards USD d’actifs dans plus de 4.200 fonds cotés sur 61 bourses à travers le monde. Ces dix dernières années, la croissance annuelle moyenne des encours des ETF a dépassé 40% rien qu’en Europe, et les chiffres indiquent que ce rythme devrait se maintenir dans les années à venir.

[2] Membres du Comité directeur scientifique :
- Thierry Roncalli, Université d’Evry
- Vikas Agarwal, Université d’Etat de Géorgie
- Christophe Pérignon, HEC Paris
- Robert Kosowski, Imperial College Business School
- Russ Wermers, Université du Maryland, campus de College Park
- Georges Hubner, Université de Liège
- Fabrice Riva, IAE Lille
- Marlene Hassine, Lyxor Research
- Serge Darolles, Université Paris-Dauphine

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Les flux du marché des ETF européens Smart Beta sont restés soutenus au troisième trimestre 2016

Les Nouveaux Actifs Nets (NAN) ont atteint 6,5 milliards d’euros depuis le début de l’année. L’encours total sous gestion est en hausse de 39% par rapport à la fin de l’année 2015 et se monte à 25,3 milliards EUR, avec un effet marché significatif (...)

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés