›  News 

Compte-Nickel et BNP Paribas s’allient et renforcent le partenariat avec la Confédération des Buralistes de France

BNP Paribas et Financière des Paiements Électroniques (Compte-Nickel) annoncent la signature d’un protocole d’accord portant sur l’acquisition de 95% du capital de cette dernière. Le partenariat exclusif de Compte-Nickel avec la Confédération des Buralistes de France est prolongé.

Avec plus de 540.000 comptes ouverts en trois ans et un compte ouvert tous les trente secondes, Compte-Nickel rencontre un succès inédit en France auprès d’un public large et diversifié. Le traitement des opérations en temps réel et la digitalisation intégrale des processus constituent des atouts importants de sa performance.

La nouvelle alliance nouée par la Financière des Paiements Électroniques avec BNP Paribas constitue la seconde phase de sa croissance et vise à accélérer la conquête de nouveaux clients, avec un objectif de deux millions de comptes ouverts en 2020.

Compte Nickel vient compléter le dispositif de BNP Paribas dédié aux nouveaux usages bancaires en France. Avec Compte-Nickel, BNP Paribas disposera, à coté de Hello bank !, de l’offre digitale de la banque de détail et du réseau d’agences, d’un ensemble complet de solutions adaptées aux besoins des différentes clientèles.

« Depuis l’origine, la Confédération des Buralistes est le partenaire stratégique de Compte-Nickel, en assurant l’exclusivité de sa distribution. L’arrivée de BNP Paribas garantit ce partenariat et permet de renforcer cet accord stratégique. L’objectif est désormais de multiplier par quatre, à moyen terme, le nombre de buralistes qui distribuent le Compte-Nickel. Il est prévu, par ailleurs, que la Confédération et BNP Paribas étudient ensemble tout projet contribuant à la modernisation du réseau des buralistes, » explique Pascal Montredon, Président de la Confédération des Buralistes.

« Depuis sa création en 2013, Compte-Nickel a pu se développer grâce au soutien de la Confédération des Buralistes de France ainsi que de ses actionnaires et de ses collaborateurs. Pour faire face à nos nouvelles ambitions, le choix de s’allier à un acteur financier de premier plan, était une évidence. En tant que partenaire privilégié des start-up, BNP Paribas a su comprendre tout de suite la pertinence de notre positionnement, le besoin d’agilité de notre modèle et les moyens nécessaires pour accélérer notre croissance. Notre marque, nos valeurs et notre culture disruptive restent inchangées, » précise Hugues Le Bret, Président de Financière des Paiements Electroniques

« BNP Paribas réalise aujourd’hui un investissement aux côtés des buralistes pour étendre ses partenariats, tant en termes de service que de clientèles. L’offre Compte-Nickel sera distincte et donc complémentaire de celles du réseau BNP Paribas et de Hello bank ! Comme toutes les start-up avec lesquelles nous avons déjà établi une coopération durable, Compte-Nickel restera indépendant du reste du Groupe. De notre côté, nous mettrons tout en œuvre pour aider Compte-Nickel à améliorer l’expérience de ses clients et à accélérer son développement tout en restant fidèle à son concept, » conclut Thierry Laborde, Directeur Général adjoint de BNP Paribas.

Les projets d’accords relatifs à cette opération feront l’objet d’une information et d’une consultation des comités d’entreprise de chacune des parties et sa réalisation est soumise aux autorisations réglementaires nécessaires.

L’équipe dirigeante actuelle de Financière des Paiements Électroniques reste inchangée :

  • Ryad Boulanouar, Président d’honneur,
  • Hugues Le Bret, Président,
  • Arnaud Giraudon, Directeur Général,
  • Jacques-Olivier Schatz, Secrétaire Général.

Next Finance , 5 avril

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News La Société ontarienne de financement de la croissance recherche des gérants de fonds

Afin de soutenir la création du Fonds d’actions pour le secteur des technologies propres (Ontario), la Société ontarienne de financement de la croissance (SOFC) a publié une demande de déclarations d’intérêt pour trouver des gérants de (...)

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés