AVIVA Advertisement AVIVA

Baromètre Vousfinancer « les chouchous des banques » - T3 2017 : Des taux en légère hausse mais toujours inférieurs à 1,5 % sur 20 ans !

Dans cette nouvelle édition du Baromètre Vousfinancer des « chouchous des banques », les taux de crédit les plus bas se positionnent au mieux à 1,25 % sur 20 ans (contre 1,05 % en avril), des taux qui restent toutefois inférieurs à 1,5 % dans la plupart des villes et très attractifs...

Au second trimestre, la remontée des taux initiée en fin d’année semble s’atténuer, en lien notamment avec la détente des taux d’emprunt d’Etat et une accalmie de la demande de prêts en mai, conduisant les banques à proposer des taux toujours attractifs dans la poursuite de leur stratégie de conquête de clients, et notamment les meilleurs profils. Ainsi en juin dans le réseau Vousfinancer, les meilleurs dossiers parviennent à obtenir des taux encore inférieurs à 1,5 % sur 20 ans et même 1,25 % au mieux ! Ces excellentes conditions devraient se maintenir encore durant l’été.

Des taux toujours favorables à l’achat

Dans cette nouvelle édition du Baromètre Vousfinancer des « chouchous des banques », les taux de crédit les plus bas se positionnent au mieux à 1,25 % sur 20 ans (contre 1,05 % en avril), des taux qui restent toutefois inférieurs à 1,5 % dans la plupart des villes et très attractifs. « Cette accalmie sur les taux s’explique notamment par la baisse des taux d’emprunt d’Etat, repassés à 0,62 % pour les OAT 10 ans, un niveau inédit depuis novembre 2016 avant que ne s’enclenche le mouvement de remontée des taux. Par ailleurs, certaines banques ayant connu un léger infléchissement de l’activité en mai, elles restent en fortes conquête de clientèle même si elles ont déjà réalisé pour certaines 65 % de leurs objectifs. Dans ce contexte, les taux devraient rester attractifs au moins jusqu’à l’été » analyse Sandrine Allonier, directrice des relations banques de Vousfinancer.

De fortes décotes pour les profils aux revenus élevés

Dans le contexte actuel dans lequel les marges sur les crédits accordés sont parfois limitées malgré la récente baisse des taux d’emprunt d’état, les banques privilégient toujours les profils les plus rentables, avec des revenus élevés. Pour ces profils, elles sont ainsi capables de faire des taux très bas, jusqu’à 0,5 % en dessous des taux affichés sur leur grille : « Les banques sont très attentives à la rentabilité des prêts qu’elles accordent actuellement car elles sont assurées de faire leurs objectifs de production de crédit donc tous les prêts accordés doivent l’être avec un niveau de rentabilité satisfaisant. Ainsi les beaux profils restent les plus convoités car leurs revenus vont constituer les ressources de demain des banques et leur permettre de mettre en place d’une relation sur le long terme avec leurs clients » explique Sandrine Allonier.

Ainsi, les rachats de prêt bénéficient encore des meilleures conditions dans le « Baromètre des chouchous des banques » (1,25 % à Grenoble, 1,30 % à Paris ou Marseille) car ce sont des « clients facilement gagnés »… Mais certaines banques les considèrent toutefois comme plus volatiles, ce qui peut les rendre moins attractifs ou les pénaliser… Une banque propose même des taux plus élevés (+0,25 %) pour ceux qui font racheter leur crédit, mais elle est encore la seule pour l’instant.

Next Finance , 19 juin

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés