AVIVA Advertisement AVIVA
›  News 

BNP Paribas opte pour le statut d’Internalisateur Systematique sous MIFID II

BNP Paribas annonce sa décision d’opérer dès le 3 Janvier 2018 sous le statut d’internalisateur systématique (IS) sur la gamme d’instruments financiers considérés comme TOTV (c’est-à-dire instruments financiers admis ou négociés sur une plate-forme de négociation).

BNP Paribas annonce sa décision d’opérer dès le 3 Janvier 2018 sous le statut d’internalisateur systématique (IS) sur la gamme d’instruments financiers considérés comme TOTV (c’est-à-dire instruments financiers admis ou négociés sur une plate-forme de négociation).

Olivier Osty, directeur général des activités de trading chez BNP Paribas, s’exprime : « Nous avons le plaisir de vous informer que nous avons choisi d’opérer sous le statut d’internalisateur systématique à partir du 3 Janvier 2018 ».

« En tant qu’acteur majeur sur les marchés financiers européens, BNP Paribas se veut en première ligne quant à la mise en œuvre de MIFID II. Nous avons donc décidé de mettre en place un service dédié pour nos clients afin de les aider dans leur mise en conformité sur ces nouvelles obligations. Cette décision permet de transférer vers BNP Paribas la responsabilité de nos clients en ce qui concerne l’obligation de transparence post-négociation. Cela facilitera le parcours de nos client institutionnels en leur donnant l’opportunité de se focaliser d’avantage sur leur activité principale. »

BNP Paribas SA, BNP Paribas Arbitrage SNC et BNP Paribas Fortis SA/NV opteront en tant qu’internalisateur systématique pour tous les instruments classifiés comme TOTV, autres que des actions.

BNP Paribas Securities Services SCA, le spécialiste du secteur des services titres du groupe, optera pour les dérivés de change pour les instruments considérés comme TOTV.

Next Finance , 5 décembre

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News La Société ontarienne de financement de la croissance recherche des gérants de fonds

Afin de soutenir la création du Fonds d’actions pour le secteur des technologies propres (Ontario), la Société ontarienne de financement de la croissance (SOFC) a publié une demande de déclarations d’intérêt pour trouver des gérants de (...)

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés