›  News 

BNP Paribas et PUMA lancent un programme de financement innovant qui récompense le respect des normes sociales et environnementales par les fournisseurs

BNP Paribas annonce le lancement d’une initiative innovante conçue en collaboration avec PUMA, société spécialisée dans la fabrication d’articles de sport, mise en œuvre grâce au soutien de GT Nexus, fournisseur de la plate-forme informatique.

Cette structure de financement propose des incitations financières aux fournisseurs de PUMA afin qu’ils améliorent leurs standards environnementaux, sanitaires, sécuritaires et sociaux. En effet, les normes éthiques, les politiques de développement durable et la conformité ont une part de plus en plus importante dans les processus de décision d’un investisseur. Il devient donc essentiel pour les entreprises de rechercher et d’intégrer des produits et des solutions de financement durables plus avancés.

Jacques Levet, responsable Transaction Banking EMEA chez BNP Paribas, a déclaré : « Le programme lancé par le groupe PUMA met en évidence l’importance grandissante des sujets de développement durable et démontre la capacité de BNP Paribas à mettre en place des solutions de financement innovantes. C’est aussi la preuve d’une solide capacité d’innovation de la part de PUMA en tant que premier acteur du changement dans son secteur. Nous sommes extrêmement fiers d’accompagner PUMA dans ses ambitions de croissance et dans sa stratégie de développement durable à travers ce programme de financement des fournisseurs. »

Ce programme permet à une entreprise de proposer à ses fournisseurs la possibilité de réduire leurs créances sur l’acheteur, tout en bénéficiant de la solvabilité de l’acheteur.

PUMA travaille avec plus de 300 fabricants externes situés principalement en Asie, et commercialise ses produits dans plus de 120 pays. Le groupe a voulu mettre en place un programme de financement de ses fournisseurs dans le monde entier afin de les soutenir dans l’application de ses normes sociales et environnementales.

Particularité de ce programme développé collectivement par PUMA, BNP Paribas, International Finance Corporation (IFC – membre du Groupe de la Banque mondiale) et GT Nexus : le taux auquel la banque réduit les factures des fournisseurs dépend non seulement de la solvabilité de PUMA mais aussi de la notation du fournisseur, appliquée après que PUMA ait vérifié sa conformité à ses standards sociaux et environnementaux.

Lars Sørensen, Directeur Général délégué chez PUMA, a affirmé : « C’est le premier programme de l’industrie qui prend en compte le score d’un fournisseur dans l’échelle de notation durable et environnementale de PUMA, et qui applique en conséquence des tarifs différentiels. Les investissements durables de nos fournisseurs sont ainsi récompensés, ce qui les incite davantage à améliorer leurs standards environnementaux et sociaux. »

« Grâce au soutien de BNP Paribas et grâce à sa présence mondiale, nous pouvons proposer ce programme innovant aux fournisseurs de PUMA dans le monde entier », ajoute Frank Waechter, Senior Director Treasury & Insurance chez PUMA. « C’est une coopération remarquable avec BNP Paribas, mais c’est aussi un bel exemple de collaboration interne entre les fonctions Finances et Operations de PUMA, qui souligne notre ambition de mettre en place des processus rapides et efficaces. »

PUMA surveille régulièrement la conformité des engagements de ses fabricants à travers le monde à ses normes sociales, sanitaires, sécuritaires et environnementales. Les fournisseurs les mieux notés accèdent à des conditions de financement plus favorables. BNP Paribas ne finance que les fournisseurs qui ont satisfait aux contrôles « Know Your Suppliers », garantissant ainsi le respect de ses standards.

Next Finance , 7 septembre

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Les flux du marché des ETF européens Smart Beta sont restés soutenus au troisième trimestre 2016

Les Nouveaux Actifs Nets (NAN) ont atteint 6,5 milliards d’euros depuis le début de l’année. L’encours total sous gestion est en hausse de 39% par rapport à la fin de l’année 2015 et se monte à 25,3 milliards EUR, avec un effet marché significatif (...)

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés