›  News 

BNP Paribas crée une “Intermediate Holding Company” aux États-Unis, BNP PARIBAS USA, Inc.

BNP Paribas annonce la création d’une holding intermédiaire (Intermediate Holding Company, IHC) aux États-Unis, BNP Paribas USA Inc. (BNP Paribas USA), à partir du 1er juillet 2016. Le Groupe répond ainsi aux exigences de la nouvelle réglementation.

Cette décision traduit l’engagement du groupe aux États-Unis, une région au cœur des activités et des projets de développement de BNP Paribas et qui constitue son deuxième marché le plus important [1] en-dehors de l’Europe. En tant que grande banque étrangère (Foreign Bank Organization, FBO), BNP Paribas est aujourd’hui tenu de rattacher la plupart de ses filiales américaines à une société holding locale. À ce titre, BNP Paribas USA détiendra BancWest, la filiale de banque de détail de BNP Paribas et ses filiales de gestion d’actifs et de Corporate and Institutional Banking aux États-Unis.

Tant dans la banque de détail qu’auprès des clientèles entreprises et institutionnelles, l’activité de BNP Paribas aux États-Unis connaît une croissance solide et régulière depuis deux ans : en 2015, les revenus générés par CIB et Retail Banking & Services en Amérique du Nord se sont accrus respectivement de 15 % et 5 % (en USD) par rapport à 2014. Le groupe emploie actuellement plus de 16 000 collaborateurs sur le marché américain.

La gouvernance de BNP Paribas USA se compose des dirigeants des deux entités pré-existantes, à savoir Michael Shepherd, qui devient Président de BNP Paribas USA tout en conservant la présidence de BancWest, et Jean-Yves Fillion, Responsable de CIB Amériques, qui devient Directeur général de BNP Paribas USA.

« BNP Paribas USA incarne notre engagement et notre investissement sur le marché américain », a déclaré Michael Shepherd, Président de BNP Paribas USA. « Grâce à une équipe talentueuse composée de profils issus des entités opérationnelles, BNP Paribas USA va intégrer les différents processus métier, promouvoir la coordination entre les activités et se doter de nouvelles capacités au service de tous nos clients. »

« Nous avons beaucoup investi dans nos infrastructures et dans l’informatique afin d’établir une plateforme de grande qualité, preuve de notre engagement envers nos clients américains. Nous sommes convaincus que la création de cette holding offre à BNP Paribas une grande opportunité de développement supplémentaire sur le marché américain », conclut Jean-Yves Fillion, Directeur général de BNP Paribas USA.

Next Finance , 1er juillet

Notes

[1] en termes d’engagements, au 31/12/2015

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Euronext lance la nouvelle version de son indice Low Carbon 100 Europe®

Euronext, le principal opérateur boursier de la zone euro, annonce un changement majeur de la méthodologie de l’indice Low Carbon 100 Europe® qui révolutionne l’approche méthodologique traditionnelle d’évaluation du niveau d’émission de CO2 d’une (...)

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés