Amundi Private Equity Funds lance le "Mandat PME ISF 2016"

Amundi Private Equity Funds annonce le lancement de l’offre « Mandat PME ISF 2016 » qui permet d’investir dans un portefeuille d’actions de PME françaises non cotées et de contribuer à soutenir le développement de ces entreprises en leur apportant des capitaux long terme.

Amundi Private Equity Funds annonce le lancement de l’offre « Mandat PME ISF 2016 » qui permet d’investir dans un portefeuille d’actions de PME [1] françaises non cotées et de contribuer à soutenir le développement de ces entreprises en leur apportant des capitaux long terme.

Destiné à une clientèle patrimoniale et banque privée soumise à l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) et souhaitant diversifier son épargne, le « Mandat PME ISF 2016 » permet de bénéficier, l’année de la souscription, d’une réduction de l’ISF égale à 50% de l’investissement total, plafonnée à 45 000 euros par foyer fiscal, sous conditions de conservation des titres pendant au moins 5 ans et demi et selon la situation individuelle de l’investisseur. Par ailleurs, le montant investi sort de l’assiette taxable à l’ISF à partir de l’année suivante et pendant toute la durée du mandat.

L’investissement est directement réparti au capital de PME sélectionnées par Amundi Private Equity Funds en partenariat avec Audacia [2], son délégataire, selon un processus d’évaluation rigoureux : visites sur place, audits, analyse des chiffres d’activité, de la situation financière, des résultats, des perspectives de développement.

Les PME sélectionnées se positionnent sur des marchés porteurs et souvent mondialisés (services aux entreprises et à la personne, industrie de niche, hôtellerie et restauration, agro-alimentaire...).

Cet investissement présente un risque de perte en capital, il s’agit d’un investissement de long terme, les capitaux seront bloqués au minimum jusqu’au 31 décembre 2021 et la société de gestion ne peut garantir la liquidité au-delà.

Le « Mandat PME ISF 2016 » est ouvert à la commercialisation du 18 avril au 3 juin 2016. La souscription est de 15 000 euros minimum.

Next Finance , 2 mai

Notes

[1] La catégorie des petites et moyennes entreprises (PME) est constituée des entreprises qui occupent moins de 250 personnes, et qui ont un chiffre d’affaires annuel inférieur à 50 millions d’euros ou un total de bilan n’excédant pas 43 millions d’euros.

[2] Audacia : Société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF n° GP-09000025 - Siège social : 6 rue de Téhéran 75008 Paris - 492 471 792 RCS Paris

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés