Amundi Immobilier réalise 4,8 milliards d’euros de transactions immobilières sur l’année 2016

Au cours de l’année 2016, Amundi Immobilier a réalisé, pour le compte des fonds immobiliers et mandats qu’elle gère, un volume global de plus de 4,8 milliards d’euros de transactions en France et à l’international. Amundi Immobilier voit le volume de ses acquisitions/cessions progresser d’un tiers par rapport à l’activité de 2015, soit une croissance de plus de 33%.

Au cours de l’année 2016, Amundi Immobilier a réalisé, pour le compte des fonds immobiliers et mandats qu’elle gère, un volume global de plus de 4,8 milliards d’euros de transactions en France et à l’international. Amundi Immobilier voit le volume de ses acquisitions/cessions progresser d’un tiers par rapport à l’activité de 2015, soit une croissance de plus de 33%.

Les investissements d’Amundi Immobilier sur l’année 2016 ont concerné 55 opérations totalisant près de 1 million de mètres carrés (m2). Même si près de 3 milliards d’euros ont été investis en France, 31% des acquisitions (en volume) ont été réalisées à l’international notamment aux Pays-Bas (11,9%), en Allemagne (8,3%), au Luxembourg, en Autriche, au Royaume-Uni, en Finlande et en Italie.

Ces transactions concernent pour plus de 98% des actifs immobiliers d’entreprise répartis en 67,5% d’actifs de bureaux, 13,1 % de commerces et centres commerciaux, 8,4% d’hôtellerie, 7,3% dans la santé et 2,4% dans les parcs d’activité.

Les investissements en immobilier d’habitation ont totalisés 55 millions d’euros. Il s’agit uniquement d’investissements réalisés en France, principalement pour le compte des SCPI fiscales de type Malraux (Reximmo Patrimoine 3 & 4) ou déficit foncier (Amundi Défi Foncier 1 et 2).

Dans le cadre de sa politique d’asset management active, Amundi Immobilier a également cédé 65 actifs pour 523 millions d’euros.

La forte progression du volume des transactions sur l’année 2016, aussi bien en France qu’à l’international, permet à Amundi Immobilier d’augmenter les encours qu’elle gère : ils s’élèvent désormais à 20,9 milliards d’euros à fin décembre 2016.

L’année 2016 confirme la montée en puissance d’Opcimmo, l’OPCI grand public d’Amundi Immobilier. Devenu le 1er OPCI grand public sur le marché français en terme d’encours et de collecte fin 2014, il affiche désormais, à fin décembre 2016, un encours de 4,4 milliards d’euros. Poursuivant sa politique d’internationalisation, Opcimmo investit dans de nouveaux pays comme les Pays-Bas, La Finlande et l’Autriche, le Luxembourg et l’Italie et est désormais commercialisé en Autriche depuis novembre 2016.

Côté institutionnels, de nombreux « clubs-deals » ainsi que des mandats et des partenariats de premier plan ont été conclus avec de nouveaux clients, investisseurs français et internationaux.

Au cours de l’année 2016, Amundi Immobilier a renforcé la classe d’actifs des hôtels, a poursuivi sa stratégie de développement sur le logement en lançant une offre SCPI « PINEL » et a introduit de nouvelles typologies d’actifs comme les locaux d’activité ou la santé, et compte poursuivre sa diversification avec les résidences gérées. Jean-Marc Coly, Directeur Général d’Amundi Immobilier ajoute : « En 2017, l’objectif de collecte sera en forte progression. Nous allons nous intéresser à de nouveaux pays, toujours en Europe et toujours dans le cadre de nos partenariats ».

Next Finance , 20 février

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés