›  News 

AllianzGI lance son grand jeu « European Equities 2016 »

Ce jeu, qui permet de simuler une gestion d’actifs virtuelle, accompagne cet été l’Euro 2016 de football et sera l’occasion pour les apprentis investisseurs de gérer eux-mêmes un portefeuille d’actions européennes.

La société de gestion d’actifs Allianz Global Investors (AllianzGI annonce aujourd’hui le lancement de son jeu de gestion d’actifs virtuelle « European Equities 2016 », qui offre à ses utilisateurs un aperçu du quotidien d’un gérant de fonds.

Avec un calendrier conçu pour coïncider avec celui de l’Euro de football cet été, le jeu vise à recréer la dimension ludique et compétitive propre aux jeux sportifs virtuels, mais en ajoutant une pincée de finance. European Equities 2016 se présente comme un jeu classique de football virtuel, où les avatars de joueurs sont toutefois remplacés par des actions européennes. Pour pimenter la compétition, les participants pourront s’affronter au sein de ligues privées qu’ils constitueront entre amis, en famille ou entre collègues.

Le jeu ne laisse personne sur la touche : du parfait néophyte en matière de finance à l’investisseur professionnel, tout le monde peut être de la partie. En outre, il met davantage l’accent sur la sélection des valeurs boursières que sur les résultats du tournoi sportif, et une connaissance approfondie de l’univers du football n’est donc en rien indispensable au plaisir de participer.

Comme un sélectionneur de football, chaque participant devra désigner un « onze initial » dans un univers de valeurs retenues par Allianz Global Investors. Parmi ces valeurs, le jeu propose des actions de sociétés très connues, venues de toute l’Europe. Les utilisateurs pourront choisir des sociétés cotées sur les principaux indices boursiers des pays engagés cet été dans l’Euro de football.

Neil Dwane, stratégiste mondial chez AllianzGI, déclare : « De nombreux parallèles sont possibles entre la gestion d’actifs et celle d’une équipe de football. Toutes deux s’appuient sur la recherche, les convictions et le sens tactique. Chez AllianzGI, nous sommes des sélectionneurs « actifs  » d’actions, c’est-à-dire que nous choisissons activement et avec le plus grand soin chacune des actions que nous ajoutons à nos portefeuilles. Nous espérons que les participants prendront plaisir à faire de même en jouant avec nous à European Equities 2016.

Ce jeu est en parfaite adéquation avec la vaste expérience d’AllianzGI en matière d’investissement en actions européennes. Nous espérons que les utilisateurs y trouveront une façon agréable et engageante de découvrir certains des principes de base de l’investissement, ou de montrer à leurs amis tout ce qu’ils savent déjà (ou pensent savoir) de la gestion d’actifs. »

Les actions sélectionnées dans le cadre du jeu European Equities 2016 « représenteront » leur pays pendant toute la durée du tournoi de football. Les pourcentages de plus ou moins-values constatées à l’issue de chaque journée formeront le socle du système de « points  » sur lequel repose le jeu. Lorsqu’une équipe nationale participera à un match de l’Euro, le pourcentage de variation du cours de clôture de toutes les actions de ce pays figurant dans le jeu sera relevé. Si certaines de ces actions ont été retenues par un joueur dans la constitution de son équipe, les pourcentages de variation correspondants contribueront à la performance du portefeuille de ce joueur [1].

  • Suivez le fil d’actualité du jeu European Equities 2016 sur les réseaux sociaux avec le hashtag #Fundball

Next Finance , 31 mai

Notes

[1] À titre d’exemple, lorsque la Suède rencontrera l’Italie le 17 juin, un joueur ayant sélectionné des actions de l’un ou l’autre de ces deux pays (ex. : H&M pour la Suède, ou Ferrari pour l’Italie) verra le cours de clôture de ces actions à cette date-là se répercuter à la hausse comme à la baisse sur la performance de son portefeuille.

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Les flux du marché des ETF européens Smart Beta sont restés soutenus au troisième trimestre 2016

Les Nouveaux Actifs Nets (NAN) ont atteint 6,5 milliards d’euros depuis le début de l’année. L’encours total sous gestion est en hausse de 39% par rapport à la fin de l’année 2015 et se monte à 25,3 milliards EUR, avec un effet marché significatif (...)

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés