Acquisition de ProbaYes : La Poste renforce son activite numerique grâce à l’intelligence artificielle

La Poste annonce aujourd’hui l’acquisition de l’entreprise grenobloise ProbaYes. Fondée en 2003 par des universitaires en Robotique et Intelligence Artificielle, cette société développe grâce à son équipe de Data Scientists, des solutions prédictives et d’optimisation à travers l’analyse de données.

Cette opération permet au Groupe La Poste de se doter d’un centre de recherche en Intelligence Artificielle pour répondre aux besoins internes de transformation et d’optimisation mais aussi aux besoins de personnalisation et de développement de nouveaux services pour ses clients.

Cette opération prévoit par ailleurs le développement des activités de ProbaYes tant dans la recherche qu’avec ses clients propres. ProbaYes deviendra une filiale à 100% de l’entité MediaPost Holding.

Une acquisition stratégique pour le développement de La Poste

L’explosion du « Big Data », des méthodes prédictives, ou encore de l’apprentissage sur les données historiques, révolutionne rapidement les comportements et les services. Au début des années 2000, utiliser des techniques probabilistes pour résoudre des problèmes était plutôt confiné au monde de la physique ou de l’astrophysique.

ProbaYes est née de cette idée qu’il fallait pouvoir proposer aux entreprises les technologies d’analyse de données les plus innovantes (réseaux bayésiens, réseaux de neurones, méthodes ensemblistes…). Elle les a adaptées progressivement à ses clients en fonction de leurs besoins, sans se focaliser sur un secteur particulier. C’est ce qui en fait aujourd’hui une société originale, avec un savoir-faire généraliste, dans un domaine dominé par des spécialistes focalisés sur la résolution d’un seul problème.

Afin de garantir à ses clients l’accès aux derniers développements scientifiques, ProbaYes, qui compte parmi ses 35 collaborateurs des docteurs et ingénieurs issus des meilleures formations et laboratoires, travaille en permanence en collaboration étroite avec l’écosystème de la recherche et de l’innovation.

En investissant dans les équipes de chercheurs d’Inovallée, le Groupe La Poste intègre un leader français dont la particularité est de savoir faire le pont entre la recherche et les applications industrielles. Elle se dote ainsi d’un véritable centre de recherche en intelligence artificielle qui va lui permettre de s’assurer de la maîtrise en interne des algorithmes afin de soutenir son développement. La Poste, qui continue d’accélérer sa transformation au travers d’une gamme de services numériques centrée autour de son rôle d’opérateur universel des échanges et notamment dans le domaine de l’Internet des Objets, a pour ambition, en tant que tiers de confiance, de créer du lien et de simplifier la vie quotidienne des particuliers, professionnels et entreprises.

Elle souhaite donc être en mesure de concilier la puissance des processus industriels de plus en plus intelligents avec une personnalisation à grande échelle (expédition en boites aux lettres, géolocalisation en temps réel, facteurs connectés via leurs smartphones…). Les échanges de demain se feront de plus en plus entre et avec des objets connectés et les services que propose l’entreprise devront intégrer cette nouvelle donne.

C’est pourquoi La Poste est présente et accompagne ce mouvement avec son hub numérique, ses services de proximité et des engagements forts en termes d’éthique sur les données énoncés dans sa charte data.

Grâce à l’acquisition de ProbaYes, La Poste va pouvoir ajouter une intelligence artificielle à l’élaboration et à la création de ses nouveaux services numériques et ainsi se donner les moyens de répondre aux besoins de l’ensemble de ses clients et de ses branches sur les problématiques data.

Next Finance , 19 mai

tags

|

|

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés