›  News  ›  Dépêche 

S&P abaisse d’un échelon la note de l’Italie, à BBB

mercredi 10 juillet 2013

Standard & Poor’s a abaissé mardi la note souveraine de l’Italie de BBB+ à BBB et maintenu une perspective négative, soulignant la dégradation des perspectives d’une économie engluée dans sa pire récession depuis la Seconde Guerre mondiale.

L’annonce, qui a fait baisser l’euro, intervient à la veille d’une adjudication de bons du Trésor italien d’un montant prévu de 9,5 milliards d’euros et à l’avant-veille de celles d’obligations à moyen et long termes pour jusqu’à 6,5 milliards supplémentaires.

S&P explique dans un communiqué avoir revu à la baisse sa prévision de produit intérieur brut (PIB) pour 2013, disant s’attendre désormais à une contraction de 1,9%, contre 1,4% prévu en mars. Un chiffre proche de celui avancé par le Fonds monétaire international (FMI) la semaine dernière.

"Nous prévoyons que le PIB par habitant sera de 25.000 euros, soit 33.000 dollars, en 2013, ce qui est inférieur au niveau de 2007", souligne Standard & Poor’s.

Elle rappelle que la dette publique italienne devrait atteindre 129% du PIB à la fin de l’année, soit l’un des niveaux les plus élevés de l’ensemble des Etats souverains qu’elle note.

La récession en cours complique évidemment la réalisation des objectifs de réduction des déficits italiens fixés par la Commission européenne, d’autant que l’aile droite de la coalition gouvernementale réclame un allégement de la pression fiscale.

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés