›  Salaire & Bonus  ›  Rémunération 

Raphael Geys aurait renoncé à 8 millions d’euros lors de son licenciement en 2007

jeudi 18 mars 2010

Raphael Geys était Managing Director et Head of European fixed income Sales à la Société Générale. Il était basé à Londres et pendant 3 ans, il aurait fait doubler les revenus de sa division qui ont atteint 440 millions d’euros.

Il aurait refusé 8 millions d’euros de bonus jusqu’à son licenciement en Novembre 2007 et poursuit aujourd’hui la banque à Londres pour obtenir 13 millions d’euros.

Il aurait été licencié « sans motif valable » selon son avocat. La Société Générale aurait jugé son contrat trop généreux. Et, selon Rapahael Greys lui-même, il était trop performant et la banque n’a pas voulu aligner le cash qu’elle lui devait.

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés