›  News  ›  Dépêche 

Le crédit de 835 M$ accordé par Goldman Sachs à BES ne serait pas repris par Novo Banco, la partie « saine » de la banque portugaise

mardi 30 décembre 2014

La Banque du Portugal a finalement décidé que le crédit de 835 M$ accordé par Goldman Sachs à BES, via le véhicule de financement Oak Finance ne serait pas repris par Novo Banco, la partie « saine » de la banque portugaise, mais par la bad bank.

La Banque du Portugal justifie sa décision par le fait que Goldman Sachs détenait plus de 2% du capital de BES fin juillet. Or la réglementation européenne interdit d’assurer des obligations vis-à-vis des actionnaires détenant 2% ou plus d’une banque bénéficiant d’un sauvetage public.

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés