›  News  ›  Dépêche 

Le Crédit Agricole prévoit l’arrêt progressif de certaines activités dans la BFI

mercredi 28 septembre 2011

Dans un document présenté aux investisseurs, Crédit Agricole SA a annoncé son intention de réduire de 50 milliards d’euros de son endettement entre juin 2011 et décembre 2012.

La banque prévoit un programme de refinancement moyen-long terme 2012 de 12 milliards d’euros sur les marchés au lieu de 22 milliards en 2011.Elle réduira ses besoins de financement de 15 à 18 milliards d’euros en BFI et 9 à 11 milliards d’euros dans les services financiers spécialisés. Le Crédit Agricole prévoit également l’arrêt progressif de certaines activités dans la BFI, suite à une revue de portefeuille.

En banque de proximité la banque prévoit une réduction des besoins de financement de 21 à 23 milliards et indique avoir une exposition "limitée et gérable" aux pays périphériques de la zone euro et dispose de plus de 110 milliards d’euros de réserves de liquidité éligibles au refinancement.

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés