›  News  ›  Dépêche 

Certains pays européens pourraient réduire leur coopération avec Goldman Sachs !

mardi 9 mars 2010

Certaines agences gérant la dette des pays européens pourraient réduire leur coopération avec Goldman Sachs et se passer de leur service pour l’émission de leur dette, en riposte à la complicité présumée de la banque américaine dans le maquillage des comptes de la Grèce. C’est ce qu’insinue une rumeur courant au sein du monde financier ces temps-ci . Les Trésors européens, et notamment Berlin, peuvent-ils ne plus travailler avec la banque américaine ?

Certaines banques concurrentes de Goldman Sachs feraient actuellement un intense lobbying pour pousser les gouvernements à agir de la sorte, il y aurait alors du « big business » à récupérer comme le confirme un responsable obligataire d’une grande banque européenne. Pourtant, il semble difficile qu’elles parviennent à leur fin ; les pays européens vont devoir placer énormément de dettes sur les marchés, et devront compter sur tous les gros acteurs du métier et notamment Goldman Sachs pour attirer des investisseurs, avertit un spécialiste allemand du marché obligataire.

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés